Les fibromes

Application locale de froid : l’application d'une poche de glace (ou d'une bouteille d'eau froide) peut aider à soulager les douleurs au niveau de l'abdomen ou du dos.
En cas de symptômes sévères, la prise en charge standard est chirurgicale. Plusieurs possibilités peuvent vous être proposées par le chirurgien :

   La myomectomie
La myomectomie est une ablation des fibromes. L'intervention vise à retirer les fibromes sans affecter la fertilité de la patiente.
   L'embolisation
Cette technique effectuée sous anesthésie par un radiologue spécialisé en interventionnel, consiste à interrompre la vascularisation des artères utérines irriguant le fibrome. La tumeur en vient donc à se nécroser et les symptômes disparaissent.
   L’hystérectomie
 
L'ablation de l’utérus, est une option radicale mais efficace. Elle peut être pratiquée chez les femmes n'ayant plus de projet de grossesse. 
 
Des médicaments hormonaux peuvent également être proposés afin de diminuer l’intensité des symptômes et d’envisager une diminution de la taille du ou des fibromes.

Ø  Complications

 

   Grossesse
 
Un fibrome peut également être à l’origine d’une stérilité ou de difficultés pour être enceinte ou présenter des risques au cours d’une grossesse ainsi que des risques augmentés de fausses couches spontanées. D’autre part, le fibrome peut dans certains cas gêner un accouchement par voie basse provoquant ainsi une hémorragie lors de la délivrance
 
   Saignements
 
Un fibrome peut entraîner des complications comme des saignements génitaux abondants appelés métrorragies, liés à la croissance d'un fibrome. Ces hémorragies peuvent provoquer une anémie.
 
En conclusion, un fibrome est généralement asymptomatique, entrainant des saignements importants.
Ils apparaissent entre 30 et 50 ans et régressent à la ménopause.
Aucuns traitements particuliers : des anti-inflammatoires pour gérer la douleur et un suivi régulier par le gynécologue pour suivre l’évolution des fibromes. 
Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes suivants :
§  Règles douloureuses, abondantes et irrégulières,
§  Douleurs pelviennes et sensation de pesanteur dans le bas ventre
§  Douleurs et difficultés lors des rapports sexuels
§  Envie fréquente d’uriner
§  Constipation
§  Difficulté à être enceinte ou infertilité
Parlez-en à votre gynécologue.
En savoir plus.

 
 
  • Nombre de visiteurs :4,565
     
    Zircon - This is a contributing Drupal Theme
    Design by WeebPal.