La rhinopharyngite

Définition
 
La rhinopharyngite (communément appelée  rhume ) est une infection fréquente et généralement bénigne des voies aériennes supérieures (fosses nasales  et pharynx) par un virus ( rhinovirus, adénovirus ou coronavirus).
 
 
Transmission
 
La Rhinopharyngite est une maladie  bénigne mais contagieuse qui se transmet  entre les individus de deux façons : par aérosol, généré lors de la toux ou de l’éternuement ; et par contact avec de la salive ou des sécrétions nasales contaminées.
 
 
Symptomatologie
 
Les symptômes sont  dus à une inflammation de la cavité nasale et du pharynx (situé à l'arrière des fosses nasales)
 
La rhinopharyngite débute par un mal de gorge et éventuellement par une fièvre modérée (inférieure à 39 °C) qui durent  de un à trois jours.
 
Le nez se bouche puis coule pendant deux à dix jours. Les sécrétions sont d'abord claires puis deviennent épaisses, jaunes ou verdâtres. Une toux peut également apparaître et durer jusqu'à 10 jours.
 
 
Evolution
 
Maladie bénigne, la rhinopharyngite guérit spontanément en moins de dix jours. Néanmoins, des complications, généralement bactériennes, peuvent survenir. Elles peuvent se traduire par l'apparition d'une otite moyenne aiguë chez l’enfant, par une sinusite aiguë ou par une laryngite.
 
 
Traitement
 
Le traitement médical permet de soulager les symptômes, notamment la congestion nasale (lavage du nez avec du sérum physiologique surtout chez l’enfant), et la fièvre (paracétamol)
 
Le traitement préventif consiste à limiter la propagation virale en appliquant des mesures  strictes d’hygiène des mains notamment.
 
 
  • Nombre de visiteurs :4,372
     
    Zircon - This is a contributing Drupal Theme
    Design by WeebPal.